L’INFO IMMO N°72

La newsletter d’Immoptimum, l’immobilier facilité

Dans ce numéro :

LE MOT D’IMMOPTIMUM

La pénurie de logement est au cœur des débats. La question a ouvert des solutions telles que proposer des appartements neufs vendus par un système de bail emphytéotique, ou encore créer un registre des logements vacants. L’immobilier se fait rare, et « tout ce qui est rare est cher ». La période Covid-19 voit les prix continuer d’augmenter. Pas seulement en France, en Italie, mais aussi au Luxembourg (16,1%).

La mode du télétravail élargit les possibilités. Nombre de citadins investissent dans des résidences secondaires à la campagne, ou encore y déménagent pour un nouveau lieu de vie. Les banques augmentent les taux d’emprunt et resserrent les conditions pour emprunter. Désormais l’investissement reste envisageable et abordable, mais il est indispensable de bien préparer son projet.

FRANCE : BAUX EMPHYTÉOTIQUES À PARIS

Une idée pour accéder à un semblant de propriété à Paris. 23 logements ont été commercialisés à 5.000,-EUR du mètre carré sur le site de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul dans le XIVème arrondissement de Paris. Les conditions de la vente sont celles d’un bail emphytéotique, plus précisément celles d’un bail réel solidaire.

À ce tarif préférentiel, l’acquéreur n’accède pas à la pleine propriété, seulement à celle du bâti grâce au bail réel solidaire. Il dispose de l’usage du bien. Le foncier reste la propriété de l’organisme foncier solidaire initiateur du projet. Ce type de bail ne permet pas de vendre ou de louer librement le bien. Le bail est consenti pour une durée de 99 ans maximum et l’acquéreur verse 2,50 EUR par mois par m² à l’organisme foncier au titre d’une redevance foncière qui s’ajoute aux charges et aux taxes locales.

Plus de 2685 candidatures ont été déposées à ce jour pour 23 logements !

FRANCE : PRÊTS BANCAIRES À LA HAUSSE

Les conditions d’obtention de prêt bancaire tendent à se renforcer. Non seulement mai 2021 constate une hausse généralisée des taux d’emprunts, mais les conditions de crédits se resserrent.

Le taux moyen brut pour un prêt sur 20 ans passe de 1.10% au mois d’avril à 1,20% quelques semaines après. Les délais d’obtention s’allongent, notamment pour ralentir les flux car le nombre de demandes explose. Les banques se montrent plus prudentes et particulièrement sélectives. Un maximum de taux d’endettement de 35% s’ajoute à une durée maximum de 27 ans pour emprunter. L’apport personnel est indispensable. Préparer son projet l’est d’autant plus.

FRANCE : LOGEMENTS VACANTS

Le gouvernement a fait de la lutte contre les logements vacants une priorité. En effet la population augmente et les besoins de logements s’accélèrent.

1,1 million de biens, soit 3,5% du parc privé en France serait vacant.

Utiliser des logements vacants permet d’éviter de nouvelles constructions. Un nouvel outil « zéro logement vacant » est créé et testé grâce à 68 territoires pilotes pour tester cette démarche et bénéficier de crédits d’ingénierie de l’Anah. Le nouvel outil sera une application permettant aux communes d’identifier les logements vacants et leur propriétaire grâce au fichier Lovac. Le suivi des actions menées auprès des propriétaires est également prévu, afin de les inciter à remettre leurs biens sur le marché.

ITALIE : AUGMENTATION DES PRIX

L’institut de statistiques italien Istat a relevé une augmentation des prix de 3,1% dans le Nord du pays, suivi par le Sud et les Iles (1,3%). La ville de Milan se distingue en affichant une augmentation record de 7,4%, due au neuf principalement.

Le Covid a un impact surprenant car il s’agit de la plus forte hausse depuis 2010. Si les transactions ont ralenti de 7,7% en 2020, la tendance serait à la hausse pour le premier trimestre 2021.

Acheter en Italie peut être intéressant. Néanmoins, il convient de s’intéresser aux règles et au droit applicable, ou encore de se faire accompagner par un professionnel, car les règles et les étapes sont différentes de la France.

Pour recevoir l’Info Immo par mail cliquez ici


Pour ne rater aucune édition de l’INFO IMMO, inscrivez-vous. C’est gratuit. Sans frais. Vous pouvez aussi nous suivre.

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

%d blogueurs aiment cette page :