L’INFO IMMO N°87

La newsletter d’Immoptimum, l’immobilier facilité

Dans ce numéro :

IMMOPTIMUM, L’IMMOBILIER FACILITÉ

Les propriétaires seraient de moins en moins prêts à louer leurs biens immobiliers au regard des derniers sondages.

Les contraintes de rénovation ne sont pas forcément bien accueillies, et surtout les propriétaires-bailleurs ne sont pas correctement informés quant aux nouvelles contraintes et aux nouvelles aides.

En 2022, la prime rénov est renforcée, et l’Etat contribue à éviter les « passoires thermiques » en prolongeant les aides.

Au Luxembourg, le projet de construction d’une nouvelle zone de logements abordables à Dudelange voit le jour et devrait sortir de terre dès 2022 pour proposer les premiers logements à l’habitation dès 2027 (location et vente abordable) dans un quartier entièrement créé sur l’ancien site d’ArcelorMittal.

Rester à la page des rénovations permet d’augmenter son confort, celui de ses locataires, et de conserver une rentabilité intéressante tant en ville que dans les campagnes.

FRANCE : LA CRAINTE DES PROPRIÉTAIRES BAILLEURS

La loi Climat fait peser un risque sur le parc locatif, tant les propriétaires bailleurs manquent de visibilité et d’informations quant aux nouvelles contraintes qui pèsent sur eux.

En effet une enquête menée entre le 15 et le 22 novembre 2021 par pap.fr auprès de plus de 6000 propriétaires bailleurs révèle que 31,8% d’entre eux envisagent de se retirer de

l’investissement locatif.

D’après eux les contraintes pesant sur la location seraient de plus en plus nombreuses.

A partir de 2025, les logements classés G ne pourront plus être loués car ils seront qualifiés d’indécents.

A partir de 2028, les logements classés F subiront le même sort.

A partir de 2034, ce sera au tour des logements classés E.

Non seulement plus de la moitié des propriétaires ne connaît pas la classe énergétique du bien qu’ils louent, mais surtout, l’accumulation des contraintes ne stimule pas de nouveaux investissements immobiliers.

Un nouveau dispositif « France Rénov » sera lancé dès le 1er janvier pour accompagner les propriétaires.

FRANCE : LE NOUVEAU MODÈLE DE RÉSIDENCE

Le télétravail a donné naissance à un nouveau concept de résidence semi-principale.

C’est à dire que nombre de propriétaires séjournent plusieurs jours par semaine dans une résidence et le reste de la semaine dans un autre bien immobilier. Si les Parisiens sont les premiers touchés par ce mode de vie, ils ne sont pas les seuls.

Nombre de résidents urbains, ou d’appartements sans verdure ni espace extérieur cherchent à améliorer la qualité de leur quotidien en jonglant entre deux résidences plutôt qu’en réservant des we à profusion.

Les prix de certaines villes de province ont ainsi augmenté, jusqu’à plus de 47% par exemple à Saint-Valéry-sur-Somme, ou encore +39% à Saint-Malo. Le confort est un critère essentiel à la vie quotidienne des travailleurs.

LUXEMBOURG : LES LOGEMENTS ABORDABLES

Le projet Neischmelz, à Dudelange, développé par le Fonds du logement vient d’être présenté et accepté début décembre. 1575 logement, majoritairement destinés à la location abordable devraient être construits sur près de 36 hectares d’anciennes friches sidérurgiques. Le Ministère du Logement a expliqué que la fermeture définitive du laminoir d’Arcelor-Mittal en 2005 a permis la mise en place de ce projet.

La participation financière de l’Etat serait estimée à plus de 507,5 million d’euros, répartis entre le financement de l’assainissement et la revalorisation du site d’une part, et d’autre part le financement de la création des logements. Les premiers logements devraient être livrés d’ici 2027 d’après les ambitions annoncées, avec un début des travaux dès 2022.

4 Plans d’Aménagement Particuliers sont ainsi définis sur le terrain, afin de créer un ensemble cohérent permettant d’accueillir plus de 3.700 personnes d’ici 15 ans. Il y aurait 866 logements en location abordable, 551 logements en vente abordable subventionnée et 158 logements en vente non subventionnée et à coût modéré. Le but est de créer une mixité sociale et générationnelle.

LES ANNONCES

A LOUER – METZ-CENTRE

  • Studio de standing meublé avec goût, 21 m² au 3ème étage
  • cuisine équipée, tout confort,
  • chauffage au gaz collectif, chauffe-eau électrique individuel,
  • DPE classe D,
  • Proche de toutes commodités (université, écoles, gare, centre-ville, A31),
  • disponible de suite

loyer HC : 660,-EUR

Charges : 40,-EUR

2 mois dépôt de garantie

231,- EUR frais d’agence dont 63,- EUR Etat des lieux

A VENDRE – MOYEUVRE-GRANDE

Immeuble de 5 appartements et un local commercial (salon de coiffure)
4 Appartements loués calme et lumineux avec balcon, vue parc, local commercial loué au cœur de la ville
347.000,-EUR frais d’agence inclus

Vous vendez ?

Vous souhaitez investir ?

Vous cherchez un bien ?

IMMOPTIMUM

L’immobilier facilité !

Immoptimum est le fruit d’une expérience de :

  • 8 ans en immobilier à Paris et au Luxembourg,
  • 10 ans en droit immobilier au Luxembourg en tant que juriste puis avocate.

Immoptimum est né de la volonté d’un accompagnement administratif, juridique et pratique dans la valorisation du patrimoine immobilier.

Immoptimum Stratégie immobilière propose l’analyse et le suivi d’un projet immobilier :

  • changement de destination,
  • division d’un lot,
  • intérêt de la constitution d’une structure (SCI…)
  • défiscalisation,
  • investissement transfrontière et à l’étranger,

Immoptimum Agence immobilière s’occupe de :

  • la transaction,
  • la gestion locative.

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pour recevoir l’Info Immo par mail cliquez ici

%d blogueurs aiment cette page :