Investissement immobilier en France

Immoptimum vous accompagne pour définir une stratégie immobilière concernant votre investissement immobilier en France.

L’INSEE a recensé à 58% le nombre de propriétaires en 2018. La proportion est en augmentation depuis les années 1980. Il est évident que les taux d’emprunts sont avantageux et favorisent l’accession à la propriété, mais l’investissement locatif reste marginal.

La France présente un taux de locataires au-dessus de la moyenne : 35,6%. Le Portugal et le Luxembourg sont ex aequo à 25,3% et l’Italie à 27,6%.

Les propriétaires d’une résidence principale représentent 81,9% du parc immobilier, les propriétaires de résidence secondaire 9,7%. On estime à 8,4% le nombre de logements vacants.

En revanche, la France propose un nombre considérable de solution de défiscalisation :

  • Loi Pinel, qui permet aux contribuables qui investissent dans un logement neuf destiné à la location, de bénéficier d’une réduction impôts de 12% du montant de l’investissement sur une durée de 6ans, puis de 6% sur 3 ans et de 3% sur 3 ans dans une limite de 300.000,-€ par personne et par an. Les loyers ne doivent pas excéder le plafond fixé par décret.
  • Loi Denormandie, équivalent de la Loi Pinel pour un bien ancien, situé dans une ville éligible, nécessitant des travaux d’un montant de 25% du coût de l’opération ou un local transformé en usage d’habitation.
  • Loi Malraux qui permet une réduction d’impôt de 30% ou 22% pour les biens situés respectivement en secteur sauvegardés nécessitant des travaux ou en zone de protection du patrimoine architectural.  
  • Investissement en EHPAD avec le dispositif Censi-Bouvard, qui complète le statut de LMNP.
  • Solibail pour déduire jusqu’à 85% de ses revenus locatifs et louer en toute tranquillité à un bailleur social qui se charge du versement des loyers et de la remise en état du logement.
  • Crédit d’impôt pour les dépenses d’équipement des personnes âgées ou handicapées.
  • LMP / LMNP.
  • SCI, holding de SCI.
  • Sauvegarde de patrimoine.
  • Inscription d’un bien à la liste des monuments historiques, ou à la liste supplémentaire.

La stratégie immobilière d’un bien, d’un projet, ou d’un patrimoine immobilier composé de plusieurs biens situés en France envisage les possibilités d’optimisation de rentabilité en fonction du bien, des projets du (futur) propriétaire et des possibilités de défiscalisation applicables.

Prendre rendez-vous

Demande de renseignement

Envoyez un message à Immoptimum pour toute demande complémentaire.

%d blogueurs aiment cette page :